La Poste ouvre des négociations sur les conditions de travail après le malaise des facteurs

poste

Confrontée au déclin du courrier, la réorganisation de la Poste qui taille depuis plusieurs années dans ses effectifs (7 500 postes supprimés en 2015) provoque, selon les syndicats, une forte dégradation des conditions de travail. Pour les syndicats, des suicides liés aux conditions de travail, des accidents du travail ou encore l’absentéisme se multplient.

 

Huit cabinets d’expertise viennent, selon RTL, d’écrire au président de la Poste et au gouvernement pour leur demander de réagir. Face à cela, la direction a annoncé le lancement d’une «négociation nationale avec les organisations syndicales sur les métiers et les conditions de travail des facteurs et des encadrants au sein des activités services-courrier-colis.»

 

Dans ce courrier, les experts détaillent les conditions de travail des postiers en tirant la sonnette d’alarme. «Du Courrier au Colis, du Réseau à la Banque, les agents de La Poste subissent des réorganisations permanentes qui réduisent chaque fois les effectifs et soumettent les agents qui restent à des cadences accélérées. En dépit des recommandations du rapport Kaspar en 2012, le rythme des réorganisations reste effréné.»

 

Source : Le Parisien

La Poste ouvre des négociations sur les conditions de travail après le malaise des facteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *